S'enregistrer
Devenir membre

Envoyer la page
Accéder aux forums
 
English
   Inde > Jaipur > Jaipur > Palais de Jaipur
Guide de visite : Palais de Jaipur
Palais de Jaipur


City Palace of Jaipur - Section 5 sur 6
Jaipur - Châteaux et palais
entre 1732 et 1890

Région en relation : Jaipur

Ouvert tous les jours sauf dimanche

Voir le tabloid
Le Palais (City Palace) de Jaipur, situé dans la capitale du Rajasthan, est un vaste ensemble qui comprend plusieurs palais et édifices, jardins et cours, notamment le Chandra Mahal et le Mubarak Mahal. Les maharajas de Jaipur, seigneurs rajpoutes du clan Kachwaha, y ont établi leur cour.
Histoire   
Le palais Chandra Mahal, qui abrite aujourd'hui un musée, est encore largement occupé par les appartements de la famille royale. Il a été construit entre 1729 et 1932 à l'initiative de Sawai Jai Singh II, le souverain d'Amber qui a également dessiné les murs d'enceinte de la cité royale. Ses successeurs ont enrichi le site de nombreux édifices, jusqu'au XXème siècle.

Les plans initiaux de l'aménagement urbain et des premiers édifices ont été dessinés par Vidyadar Bhattacharya, l'architecte en chef de la cour royale, Sir Samuel Swinton Jacob, et le souverain Sawai Jai Singh II lui-même, qui était passionné d'architecture. Le style de l'ensemble est puisé dans le Shilpa Shastras (traité indien d'architecture et d'iconographie), largement mis au goût du jour par des apports de styles et d'architectures rajpoutes, moghols et européens.

Le City palace a été construit à l'emplacement d'un ancien pavillon de chasse royal situé à environ 10 kilomètres du Fort d'Amber, lieu de résidence, à l'époque, des souverains du royaume Kachwaha.

L'histoire du palais est étroitement liée à celle de la ville de Jaipur et de ses souverains, notamment le Maharaja Sawai Jai Singh II qui a régné de 1699 à 1744. Il est à l'initiative de la construction du palais et de l'enceinte de la cité royale qui s'étend sur plusieurs hectares. Il a transféré la capitale d'Amber à Jaipur en 1727, en raison de pénuries d'eau et d'un manque de place pour satisfaire l'accroissement naturel de la population.

Il a dessiné les plans d'une ville composée de six blocs séparés par de larges avenues, en respectant les principes du Vastu Shastra (terme indien qui signifie "science de la construction, de l'architecture, en harmonie avec les divinités de la terre, du ciel, de l'eau, du vent, de l'univers) et d'autres traités indiens d'architecture, et a confié la direction des chantiers à Vidyadar Bhattacharya, ancien clerc du Trésor d'Amber qui sera nommé pour la circonstance architecte en chef du souverain.

Au décès du Maharaja Sawai Jai Singh II en 1744, le clan rajpoute sera déchiré par des luttes intestines. Le Maharaja Ram Singh, qui entretenait des bonnes relations avec les Britanniques et luttera à leur coté pour réprimer la Révolte de Cipayes en 1857, deviendra le nouveau souverain du royaume de Jaipur (royaume Kachwaha).

Les édifices de la ville, ainsi que les murs d'enceinte, seront peints en rose à l'occasion de la venue du prince de Galles, le futur Edouard VII. Depuis cette date, Jaipur est communément appelée la "Ville Rose".

Man Singh II , le fils adoptif du Maharaja Madho Singh II, sera le dernier souverain a exercé le pouvoir dans son palais Chandra Mahal. Jaipur a intégré le Rajasthan devenu un état de l'Inde en 1949, deux après que ce pays ait obtenu son indépendance, en même temps que les états rajpoutes de Jodhpur , Jaisalmer et Bikaner. Le palais est resté la propriété de la famille de l'ancien souverain. Jaipur est devenue la capitale du Rajasthan, et Man Singh II a été nommé Rajapramukh (gouverneur de l'état), avant de devenir ambassadeur de l'Inde en Espagne.
Description   
Les principaux édifices du City Palace sont le Chandra Mahal, le Mubarak Mahal, le Mukut Mahal, le palais de la Maharani, le temple Shri Govind Dev et le musée.

On accède au City Palace par différentes portes : la Virendra Pol, l'Udai Pol, l'Atish Pol (porte des écuries), la Porte de Tripolia (triple porte). Cette dernière est réservée au passage de la famille royale. Les visiteurs qui arrivent par la Virendra Pol accèdent directement au Mubarak Mahal.

Mubarak Mahal
Le Mubarak Mahal ("Palais de Bienvenue") a été construit en 1890 dans un mélange de styles moghol, rajpoute et européen par le Maharaja Madho Singh II, afin d'y accueillir ses invités. C'est aujourd'hui une section du musée du Maharaja Sawai Mansingh II, qui expose une collection de costumes royaux. Outre de nombreux des châles brodés, certains en pashminas du Cachemire, des saris de soie, on peut y admirer la garde-robe de Sawai Madho Singh Ier, qui mesurait 2 mètres de haut, 1.20 mètre de large, et pesait 250 kilos. Il lui connaît 108 femmes.

Chandra Mahal
Le Chandra Mahal ou Chandra Niwas est le bâtiment le plus imposant du City Palace. Situé à l'extrémité ouest, il compte sept étages, chacun portant un nom spécifique (Sukh-Niwas, Ranga-Mandir, Pitam-Niwas, Chabi-Niwas, Shri-Niwas et Mukut-Mandir ou Mukut Mahal). Le palais, qui abrite de nombreux meubles et tableaux, est richement doté de miroirs et de décorations florales. La plupart de ses étages héberge encore aujourd'hui la famille du Maharaja. Les visiteurs n'ont accès qu'au rez-de-chaussée, où sont exposés des tapis, des manuscrits et autres objets appartenant à la famille royale. La présence du Maharaja dans le palais est signalée par la présence d'un drapeau sur le toit. Lorsqu'il s'absente, c'est celui de la reine qui est hissé.

Porte du Paon
La cour intérieure qui donne accès au Chandra Mahal est dotée de quatre portes (Ridhi Sidhi Pol), chacune d'entre elle symbolisant une saison. La Porte du Paon représente l'automne, la Porte du Lotus (ornée de frises de fleurs et de pétales) symbolise l'été, la Porte Verte (également appelée Leheriya qui signifie vagues) suggère le printemps, tandis que la Porte Rose, également ornée de fleurs, représente l'hiver.

Diwan-I-Khas
Le Diwan-I-Khas était le "Hall des Audiences Privées" des Maharajas. Son sol est recouvert de marbre. Il est située entre l'arsenal et la galerie d'art. On peut y admirer deux jarres en argent impressionnantes, d'une hauteur de 1.60 mètres, d'un poids de 340 kilos et d'une capacité de 4.000 litres. Chacune a nécessité la fonte de 14.000 pièces d'argent. Réalisées en un seul élément, sans soudure, les jarres sont rentrées au Livre Guiness des Records, en qualité de plus grande pièces d'argenterie au monde. Elles ont été fabriquées à la demande du Maharaja Sawai Madho Singh II, qui pratiquait l'hindouisme avec une très grande piété, afin de transporter l'eau du Gange nécessaire à sa consommation personnelle lors de son voyage en Angleterre, en 1902, à l'occasion du couronnement du roi Edouard VII. Il craignait de commettre un péché en buvant l'eau anglaise. Les jarres ont été baptisées Gangajelies (qui transportent l'eau du Gange).

Plusieurs lustres de cristal sont accrochés au plafond du Diwan-I-Khas. Ils sont la plupart du temps recouverts de plastique, afin d'éviter la poussière, et laissés à l'air libre que pour des occasions exceptionnelles.

Diwan-I-Aam
Le plafond du Diwan-I-Aam, ou "Hall des Audiences Publiques", est peint dans une tonalité rouge et or. C'est la pièce la plus visitée dans la cour du Mubarak Mahal. Elle expose aujourd'hui des miniatures du rajastanies, mogholes et perses, des manuscrits, des broderies, des foulards en Cashmire et des tapis. On peut y admirer des manuscrits originaux de la Bhagavad Gita en caractères minuscules. On peut également voir le trône en or ( Takth-e-Rawal) sur lequel le Maharaja prenait place durant les audiences publiques. Il était installé à dos d'éléphant, ou dans un palanquin, lorsque les Maharajas se rendaient en dehors de leur palais. La porte du Diwan-I-Aam est encadrée par deux éléphants taillés dans un seul bloc de marbre.

Palais de la Maharani
Le Palais de la Maharani était le lieu de résidence des reines. Il a été reconverti en musée, et expose aujourd'hui une collection d'armes utilisées par les souverains durant les campagnes militaires, depuis le XVème siècle. Les fresques uniques des plafonds sont protégées grâce à de la poussière de pierres semi-précieuses.

Certaines armes présentées sont terrifiantes, notamment le poignard avec effet de ciseaux qui permettait d'éventrer l'ennemi lors de son retrait. On peut également admirer des épées associées à des pistolets, l'épée offerte par la Reine Victoria au Maharaja Sawai Ram Singh (1835-1880), incrustée de rubis et d'émeraudes, des fusils servant de canne de marcheur, et un petit canon pouvant être monté sur le dos d'un chameau.

Bhaggi Khana
Le Bhaggi Khana a été transformé en musée des carrosses, des palanquins, des fiacres européens ...

Temple Govind Dev Ji
Le temple Govind Dev Ji est dédié à Krishna. Il a été construit au début du XVIIIème siècle en dehors de l'enceinte du City Palace, dans un jardin à proximité. Il renferme des chandeliers européens et peintures indiennes. Son plafond est recouvert de feuilles d'or. Il offre une vue directe sur le Chandar Mahal. On peut assister aux "arathi" (prières d'offrande) sept fois par jour.

Informations visiteurs
Le City Palace se situe dans le coeur de la "Ville Rose", légèrement au nord-est du centre de Jaipur. Il est ouvert du lundi au samedi entre 10h00 et 17h00. Les étrangers doivent acquitter un droit d'entrée de Rs.180 pour les adultes, et Rs.80 pour les enfants. Les citoyens indiens paient respectivement Rs.30 et Rs.20.


Agrandir le plan
Contenu de la section    Classement par : noms / artistes / nature / époques

Anonyme
Portes

Anonyme
Calèches

Anonyme
Palais de la Lune
Palais
de 1727 à 1734

Anonyme
Sarbato Bhadra - Hall des Audiences privées
Hall

Anonyme
Jarre
Dimensions : 1.6 m de hauteur
1902

Anonyme
Palais de Bienvenue
Palais
1890

Anonyme
Cour

Anonyme
Triple Porte - Tripolia Gate
Porte
1734

Anonyme
Ridhi Sidhi Pol
Porte

Anonyme
Ridhi Sidhi Pol
Porte

Anonyme
Porte

Anonyme
Ridhi Sidhi Pol
Porte

Anonyme
Porte des Elephants - Porte des Princes
Porte

Anonyme
Porte

Anonyme
Deuxième Cour
Palais

Anonyme
Porte

Anonyme
Porte
Plus de photos   
Lieu(x) en relation    
Article(s) en relation   
Kachwaha
Le règne des Kachwaha (40 monarques de 966 à nos jours) débute avec le fils du Raja Ishwar Das.
Jaipur
Palais de Jaipur (17)