S'enregistrer
Devenir membre

Envoyer la page
Accéder aux forums
 
English
   Inde > Jaipur > Jaipur > Observatoire astronomique de Jantar Mantar
Guide de visite : Observatoire astronomique de Jantar Mantar
Observatoire astronomique de Jantar Mantar
Section 1 sur 1

Jaipur
Lieu(x)

Période : entre 1727 et 1734
Région en relation : Jaipur


Inscription au Patrimoine Mondial par l'Unesco : 2010

 
Le Jantar Mantar de Jaipur est un site d'observation astronomique construit au début du XVIIIe siècle. Il a été classé au Patrimoine de l'Humanité par l'Unesco en 2010.

Voir le tabloid
Histoire   
Le "Jantar Mantar astronomical observatory" est situé à l'intérieur de l'enceinte du City Palace de Jaipur. Il a été construit par le Maharaja Sawai Jai Singh II, passionné d'astronomie, à qui l'on doit également la naissance de Jaipur.

Les instruments de l'Observatoire astronomique de Jantar Mantar ont tous été restaurés en 1901. Le site a été classé monument historique en 1948.

Jai Singh II
Au début du XVIIIème siècle, Jai Singh II se prit de passion pour l'Astronomie. Il se mit à rechercher et lire tous les ouvrages traitant du sujet, depuis les documents les plus anciens des astronomes grecs, indiens et arabes, jusqu'aux traités les plus récents écrits en Europe. C'est ainsi qu'il lut les "Eléments" d'Euclide, "l'Almageste" de Ptolémée et même les "Principes de Philosophie Naturelle" de Newton qu'il fit traduire en Sanskrit. Il voua une profonde admiration à l'astronome turc Ulugh Beg qui, au XVIème siècle avait fait construire à Samarkand un observatoire très en avance sur les réalisations l'époque.

Jai Singh II décida de faire ériger cinq observatoires, les plus précis qui aient jamais été réalisés. Le Jantar Mantar, observatoire astronomique construit à Jaipur entre 1727 et 1734, est certainement l'un des sites les plus étonnants de la ville. Il constitue le second des cinq observatoires édifiés en Inde du Nord, le premier fut élevé à Delhi, et les trois autres, plus petits, le furent à Bénarès, Ujjain et Mathura, dans le but de permettre d'affiner les observations faites à Jaipur.

Son ambition réelle n'était pas de parfaire les connaissances astronomiques. Il poursuivait un autre but précis, purement astrologique. Ces observatoires devaient lui permettre de lire l'avenir dans les mouvements des astres et fixer à l'avance les dates favorables d'un mariage ou d'une campagne militaire.

Afin de limiter au maximum les erreurs de "lecture" dues surtout aux dimensions réduites des instruments existants, il ordonna la construction d'instruments géants de pierre et de marbre.

Au total, Jai Singh II inventa une quinzaine de dispositifs, réalisés pour le plupart "en deux moitiés séparées" afin de ménager des passages destinés à l'observation.

Pour autant, ces instruments étaient complètement obsolètes à l'époque où ils furent édifiés. Dans l'Europe du XVIIIe siècle, les astronomes savaient déterminer les mouvements des astres grâce aux lunettes astronomiques et télescopes qui renvoyaient aux rang de curiosités historiques les gnomons et cadrans solaires, quelques soient leurs dimensions.

Jai Singh II crut toute sa vie que le Soleil tournait autour de la Terre, malgré sa connaissance des principaux ouvrages astronomiques publiés en Europe.
Description   
Il comprend un ensemble d'une vingtaine d'instruments fixes principaux. Édifiés en maçonnerie, ce sont des exemplaires monumentaux d'instruments connus mais souvent aux caractéristiques particulières. Le Jantar Mantar exprime les compétences astronomiques et les conceptions cosmologiques acquises dans l'entourage d'un prince savant à la fin de l'époque moghole.

L'observatoire du Jantar Mantar de Jaipur est l'ensemble le plus complet et le mieux conservé d'instruments fixes monumentaux construits en Inde dans la première moitié du XVIIIe siècle. Ces instruments étaient destinés à mesurer le temps, prévoir les éclipses, déterminer la position des étoiles, prouver la déclinaison de la terre, déterminer les altitudes célestes. Chaque instrument a été construit en fonction d'un usage spécifique.

Certains sont parmi les plus grands jamais édifiés. Destinés à des observations d'astronomie de positions à l'oeil nu, ils comportent plusieurs innovations architecturales et instrumentales. La grande taille des instruments a pour objet d'accroître la précision des informations recueillies. Le Samrat Yantra permet de déterminer l'heure de Jaipur avec une précision de 2 secondes.

L'observatoire s'inscrit dans la tradition de l'astronomie de position ptoléméenne, partagée par de nombreuses civilisations. Il contribue à un dernier perfectionnement des tables astronomiques de Jiz par ce type d'observation. Il forme un ensemble monumental tardif et ultime de cette tradition.

Sous l'impulsion de son créateur, le prince Jai Singh II, l'observatoire est un lieu de rencontre de différentes cultures scientifiques et un creuset de pratiques sociales populaires en lien avec la cosmologie. Il est également un symbole de l'autorité royale, par ses dimensions urbaines, par le contrôle du temps, par ses capacités de prévision tant rationnelles qu'astrologiques. L'observatoire est une incarnation monumentale de la rencontre de besoins simultanément politiques, scientifiques et religieux.


Agrandir le plan
Contenu de la section    Classement par : noms / artistes / nature / époques

Anonyme
Instrument astronomique
de 1727 à 1876

Anonyme
Instrument astronomique
de 1727 à 1734

Anonyme
Instrument astronomique
de 1727 à 1734

Anonyme
Instrument astronomique
de 1727 à 1734

Anonyme
Instrument astronomique

Anonyme
Instrument astronomique
de 1727 à 1734

Anonyme
Instrument astronomique
de 1727 à 1734

Anonyme
Instrument astronomique
de 1727 à 1734

Anonyme
Salle
1728

Anonyme
Cadran solaire géant
Instrument astronomique
Dimensions : 27 cm de hauteur
de 1727 à 1734
Anonyme
Instrument astronomique
de 1727 à 1734

Anonyme
Rashivilaya Yantra
Instrument astronomique
de 1727 à 1734

Anonyme
Rashivilaya Yantra
Instrument astronomique
de 1727 à 1734

Anonyme
Rashivilaya Yantra
Instrument astronomique
de 1727 à 1734

Anonyme
Rashivilaya Yantra
Instrument astronomique
de 1727 à 1734

Anonyme
Instrument astronomique
Dimensions : 5.25 m de hauteur
de 1727 à 1734

Anonyme
Instrument astronomique
de 1727 à 1734
Plus de photos   
Lieu(x) en relation    
Article(s) en relation   
Cadran solaire
Un cadran solaire est un instrument silencieux et immobile qui indique le temps solaire par le déplacement de l'ombre d'un objet de forme variable.
Jaipur
Observatoire astronomique de Jantar Mantar (17)