S'enregistrer
Devenir membre

Envoyer la page
Accéder aux forums
 
English
   Népal > Katmandou > Temple de Pashupatinath > Temple de Guhyeshwari
Guide de visite : Temple de Guhyeshwari
Temple de Guhyeshwari



Inscription au Patrimoine Mondial par l'Unesco : 1979

Section 7 sur 9
Temple de Pashupatinath - Lieu(x) de culte
XVIIème siècle

Région en relation : Katmandou

En relation avec : Parvati
Voir le tabloid
Le temple de Guhyeshwari est dédié à la shakti de Shiva sous sa forme terrestre de Kali. Il a été édifié au XVIIème siècle par le roi Pratap Malla. L'accès en est interdit aux non-hindous.
Histoire   
Le nom du temple vient de guhya (vagin) et d'ishwari (déesse).

Brahmâ, qui se trouve être le père de Daksha, veut rabattre l'orgueil de Shiva. En effet, Shiva s'est moqué de son attirance sexuelle coupable pour sa propre fille et Brahmâ veut donc attirer Shiva dans les pièges de la passion des sens. Il crée donc et attise le désir de Shiva pour Satî.

Après leur mariage, Shiva et Satî vont résider dans le séjour montagnard de Shiva où ils passent des journées oisives et agréables.

Un jour, Daksha décide de célébrer un grand sacrifice. Il y invite tous les dieux, sauf à Shiva. Satî, humiliée de cet affront fait à son époux, se rend sur le lieu du sacrifice et s'immole par le feu. Shiva entre alors dans une fureur extrême. De son corps, jaillit Vîrabhadra, une forme furieuse de Shiva, ainsi que nombre d'autres êtres terribles et effrayants qui se ruent sur le terrain du sacrifice, chassent les dieux présents et détruisent tout ce qui est là, à commencer par le roi Daksha. Shiva découvre le corps sans vie de Satî. Il le prend sur ses épaules et parcourt l'univers, causant de lourdes perturbations. Vishnou est obligé d'intervenir. Utilisant son arme sacrée (chakra), il découpe petit à petit le corps de Satî dont les membres se dispersent et tombent en divers endroits de l'Inde. Ces lieux, devenus sacrés, sont les Shakti Pitha (sièges de la déesse). Le yoni, le symbole sexuel femelle, est tombé à cet endroit.
Description   
Le temple de Guhyeshwari, entouré de dharamsala (hébergements pour pèlerins), est surmonté d'un toit ouvert. Quatre serpents dorés, visibles de l'extérieur, forment une voûte qui supportent le faitage. L'entrée principale se trouve près de la rivière. Une série de temples blancs en forme de stupa sont édifiés à l'ouest du sanctuaire.
Plus de photos   
Temple de Pashupatinath
Temple de Guhyeshwari